La communauté de communes de la Vôge Vers les Rives de la Moselle s’est engagée en 2013 dans une démarche visant à structurer la filière bois-feuillus des Vosges. Après la fusion de la communauté de communes avec la communauté d’agglomération d’Épinal, le projet a été poursuivi. L’EPFL apporte son soutien technique et financier à ce projet innovant.
Le pôle bois spécialisé dans le traitement thermique du hêtre local commence à se concrétiser sur le site des anciennes tréfileries à Xertigny-Hadol. Un premier atelier géré par l’Office National des Forêts a été construit fin 2016 sur une emprise d’un peu plus de un hectare achetée par l’EPFL. L’établissement l’a cédée en février 2017 à la communauté d’agglomération.
Pour définir ce projet, l’EPFL a d’abord apporté son concours par le biais d’études environnementales et de faisabilité. Finalisées en novembre 2014, elles ont été financées pour moitié par l’EPFL et à part quasi égale par l’État, la Région, la communauté de communes et le conseil départemental des Vosges. Une première phase de travaux de désamiantage, de déconstruction et de gestion de terres polluées a permis de libérer la plateforme destinée à l’atelier bois de l’ONF.
Depuis février 2019, les travaux de désamiantage, déconstruction et confinement de pollutions conduits par l’EPFL sont engagés sur le site. Plusieurs problématiques requièrent une attention particulière : la présence d’un ruisseau s‘écoulant sous les bâtiments et d’une route traversant le site, l’imbrication des bâtiments due à l’extension de l’activité au fil du temps. Parmi les difficultés rencontrées sur le site figurent aussi la gestion des mitoyennetés de bâtiments privés qui doivent être conservés et la gestion des pollutions.
Le coût des travaux de remise en état devrait avoisiner les 1,6 M€ intégralement financés par l’EPFL et devraient être terminés fin 2019. La construction du bâtiment où siègeront les fours de traitement thermique du hêtre, assurée en maîtrise d’ouvrage propre par la communauté d’agglomération d’Epinal, démarrera à l’automne.
Plus d’informations : Vià Vosges et Vosges Matin