La résidence intergénérationnelle de Toul, portée par Habitat et Humanisme, a été inaugurée le 13 septembre 2019. L’établissement public foncier de Lorraine a apporté son soutien technique et financier à ce projet venant en aide aux personnes en difficulté de ressources.
La résidence a été inaugurée en présence de Bernard DEVERT, président fondateur en 1985 d’Habitat et Humanisme, Alde HARMAND, Maire de Toul, et Julien FREYBURGER, Président du Conseil d’Administration de l’EPFL. Ils ont témoigné leur entier soutien à ce projet permettant à des personnes âgées, des familles monoparentales ou de jeunes adultes de retrouver une vie sociale équilibrée via l’accès au logement. La résidence propose 29 logements autonomes dont 17 en catégorie très sociale. Des espaces collectifs ont aussi été prévus pour développer des animations et des ateliers pédagogiques sur la maîtrise de l’énergie et la consommation éco-responsable. Pour garantir de faibles charges locatives, la qualité énergétique du bâtiment a été privilégiée.
Le projet a bénéficié du soutien de l’État, des collectivités locales et de nombreux mécènes.
Il a aussi été soutenu par l’établissement public foncier de Lorraine avec l’acquisition d’une emprise militaire désaffectée en juillet 2016. L’établissement a également été maître d’ouvrage des travaux de désamiantage et de démolition qu’il a intégralement financés. Le site a été cédé en mars 2017 prêt à accueillir la nouvelle construction.
Ces interventions, cœurs de métier et raison d’être de l’établissement, ont permis de réutiliser un espace urbanisé et d’accueillir des personnes de situation et d’âge différents, isolées et à faibles ressources. À l’heure où les difficultés des centres villes des villes moyennes, comme à Toul, commencent à faire l’objet d’une prise en compte réelle, l’EPF est résolument engagé comme partenaire du programme national « Action Cœur de Ville » et de la stratégie régionale en faveur des villes moyennes.