Les « Rencontres du SCoTSAR » (Schéma de Cohérence Territoriale de l’arrondissement de Sarrebourg) ont permis de débattre de la reconversion des friches industrielles et urbaines le 27 octobre 2016. Plus de 30 participants ont débattu sur la mise en valeur du patrimoine industriel et historique, un enjeu fort pour l’image du territoire.
Les élus et techniciens de la Moselle Sud, réunis dans l’ancien bâtiment administratif de l’usine BATA de Moussey, se sont saisis de la problématique de mise en valeur du patrimoine industriel et historique à travers l’examen de plusieurs dossiers en cours sur le territoire. La reconversion des faïenceries de Niderviller, le devenir du Pensionnat de Fénétrange et le projet de développement du site de BATAVILLE ont fait l’objet d’exposés engagés de la part des élus et des porteurs de projet.
Régis STENGER, directeur des études et travaux à l’EPFL, a mis en perspectives le recyclage des friches et la méthodologie d’intervention proposée par l’établissement tandis que Laurence BERTRAND, directrice du SCOT des Vosges Centrales, a pu témoigner de l’intérêt d’intégrer le gisement des friches comme potentiel de développement dans le volet foncier des SCOT.