Réunion publique
Cliquez sur la photo
Extraits du projet
Cliquez sur la photo
Le 5 octobre 2017, le projet d’aménagement du site des Bosquets à Maron a été présenté aux habitants au cours d’une réunion publique. Il s’agit du résultat de presque deux années d’études menées par une équipe pluridisciplinaire (urbaniste, architecte, paysagiste et ingénieur technique). Piloté par l’EPFL, le travail a été réalisé en partenariat avec les élus de Maron, le CAUE de Meurthe-et-Moselle, la communauté de Communes Moselle et Madon et en concertation avec les habitants.
Le site des Bosquets présente pour la commune de Maron l’opportunité de densifier son tissu urbain en créant un nouveau quartier. Il offre la possibilité de renforcer la centralité du village autour de la mairie, de l’école, de la salle polyvalente, d’un verger conservatoire et des aménagements liés aux Boucles de la Moselle. C’est dire tout l’intérêt d’un tel aménagement. La zone à reconvertir est un délaissé ferroviaire (ce qui a justifié l’intervention de l’EPFL) qui s’étend sur huit hectares au cœur du village et le long de la Moselle.
Le diagnostic urbain de la commune et du secteur (atouts, faiblesses, risques) a été présenté lors d’une réunion publique en mai 2016. En effet, les élus ont souhaité que la population puisse participer à la réflexion. Cette première réunion a permis de confronter la vision des bureaux d’études à celles des élus et des habitants. Les atouts de la commune tels que la proximité de la métropole nancéienne et le cadre de vie naturel ont été mis en avant. Les habitants ont également fait part de leurs craintes quant à l’arrivée de nouveaux habitants sur ce secteur en contrebas du village ancien.
Suite au partage de ce diagnostic, des groupes de travail ont été organisés : l’un sur le secteur de la place à proximité de l’école et de la mairie, l’autre sur le reste du secteur. Le premier groupe a fait part de ses souhaits de mise en valeur de la mairie, de facilité d’accès à l’école, de ralentissement de la circulation et de la création d’un lien avec l’eau. Le deuxième groupe a proposé que la lisière boisée existante soit conservée et que les sentiers soient remis à jour. Ils se sont également montrés attachés à ce que l’environnement soit préservé avec des circulations douces et une mise en valeur des berges avec le développement d’équipements sportifs et touristiques.
Conformément à ces grandes orientations et sur la base du projet d’aménagement présenté le 5 octobre dernier, élus et habitants continueront à travailler ensemble pour le mettre en œuvre concrètement. L’accompagnement de l’EPFL arrivera à son terme d’ici à la fin de l’année avec une étude environnementale historique.
Photos du site
Cliquez sur la photo