France Bleu Lorraine (2 reportages)
Le 1er juin 2017, l’EPFL avait donné rendez-vous à France Bleu Lorraine sur la friche SNCF à Jarville-la-Malgrange / Heillecourt. Il s’agissait d’aborder, sous un angle concret, le travail entrepris par l’établissement public depuis trente ans en matière de recyclage foncier. Promouvoir une utilisation plus économe des espaces en privilégiant les interventions sur les sites anciennement urbanisés, telle est l’ambition portée par l’EPFL.
Les travaux de désamiantage, de déconstruction et de pré-verdissement sont l’une des facettes de l’EPFL en matière de reconversion de friches industrielles. Pour y aboutir, l’établissement conduit préalablement les négociations foncières ainsi que tout un panel d’études comme cela a été le cas sur la friche SNCF à Jarville-la-Malgrange / Heillecourt.
A la demande de la Métropole du Grand Nancy, un peu moins de 2,5 hectares ont été achetés par l’EPFL en 2007 (dont une halle d’environ 10 000 m2) puis environ 19 hectares, de l’autre côté de la voie ferrée, fin 2010. La Métropole du Grand Nancy souhaite alors revaloriser le site par la création de logements tout en maintenant sa qualité paysagère autour du Sillon du Fonteno. Ce nouveau quartier s’organiserait autour d’une halte multimodale.
L’EPFL assume son rôle de propriétaire avec la gestion des servitudes liées à la voie ferrée, aux lignes électriques et au locataire de la halle et ce, pendant quelques années, le temps de son transfert. Il mène alors des études environnementales et techniques. La libération de la halle dont l’intérêt architectural est inexistant permet à l’établissement, début 2017, de démarrer les travaux par le désamiantage de la toiture en plaques de fibrociment amianté. Sa déconstruction sera achevée dans le courant de l’été puis un pré-verdissement d’attente sera réalisé en 2018 avec la mise en place d’une prairie fleurie. L’EPFL passera ensuite le relais à la Métropole du Grand Nancy, maître d’ouvrage des futurs aménagements.