Inauguration
Cliquez sur la photo
Le 16 septembre 2017 s’est déroulée l’inauguration de la salle socio-culturelle Rachel Foglia, réalisée sur les vestiges de l’ancien carreau de mine de Droitaumont à Jarny. A cette occasion, le maire, Jacky Zanardo, était accompagné du président de l’EPFL, Julien Freyburger et de son Directeur Général, Alain Toubol. Cet événement marque la fin d’une opération initiée il y a six ans.
Le carreau de la mine de Droitaumont a été construit à partir de 1908 par les établissements Schneider du Creusot. L’exploitation a démarré en 1911. En 1960, avec plus de 1 300 000 tonnes de minerai extraites de son sous-sol, le site de Droitaumont atteint son apogée. Mais au début des années 1970, la baisse des coûts de transports maritimes ainsi que l’essor de nouvelles méthodes industrielles permettent aux industries sidérurgiques européennes d’importer un minerai de fer de meilleure qualité et surtout, bien moins cher que le minerai lorrain. Cette concurrence venue essentiellement des pays du sud porte un coup sévère aux mines de Lorraine qui, rapidement, sont obligées de cesser leur activité.
La mine de Droitaumont, réputée pour son minerai à forte teneur en fer, ferme malgré tout en 1986. L’industrie minière a donné lieu à la création d’un véritable quartier, avec ses cités ouvrières et ses équipements propres comme les écoles. Depuis, le carreau n’a plus d’affectation industrielle et une partie des bâtiments a été démolie. En 2011, au moment où l’EPFL est sollicité par la commune, seuls subsistaient encore les anciens bureaux, réhabilités en logements par un investisseur privé, l’atelier de réparation, le magasin, l’huilerie et les garages, servant de stockage pour des associations de la Ville de Jarny.
La commune a sollicité l’EPFL car elle a souhaité réutiliser les bâtiments en équipement socio-culturels. Pour ce projet, une première tranche de travaux, conduite par l’EPFL, pour le désamiantage et la déconstruction des bâtiments non conservés, l’ancien atelier et le bâtiment huilerie, a été réalisée fin 2014. La deuxième tranche de travaux a démarré en avril 2016 par les opérations de dépollution. Ces travaux ont été suivis par les opérations de voiries et réseaux divers sur l’espace festif et celles sur les bâtiments conservés.
Les anciens garages ont été conservés pour les services techniques communaux ainsi que pour les associations locales qui œuvrent pour maintenir la mémoire ouvrière du site. Les bâtiments ont également été réhabilités pour du stockage et pour accueillir des sanitaires publics en lien avec les activités sur l’espace festif. Cet espace couvre une zone de 5 000 m² totalement aménagée avec des bornes électriques et arrivées d’eau et la création d’une voirie nouvelle. Il permettra d’accueillir des manifestations type cirque ou brocante. Il a été conçu en lien avec la salle socio-culturelle créée au sein d’un ancien bâtiment minier, le magasin.
Les travaux de clos et couvert sur le magasin ont été pris en charge par la politique régionale de traitement des espaces dégradés, la commune assurant les travaux d’aménagements intérieurs. Le bâtiment, baptisé « salle socio-culturelle Rachel Foglia » comprend aujourd’hui une salle de 120 m² en rez-de-chaussée et un étage en mezzanine pour un espace d’exposition. Une extension a été créée pour accueillir les locaux techniques et les sanitaires. La commune dispose ainsi d’un nouvel équipement public mettant en valeur son patrimoine industriel, dans une zone soumise à des contraintes minières n’autorisant que des travaux de réhabilitation.
Photos du site
Cliquez sur la photo