Photos des rencontres

Cliquez sur la photo

Photos © SCOTAM

Cliquez sur la photo
A l’occasion des 14èmes Rencontres Nationales des SCoT le 27 juin 2019, l’EPF Lorraine, représentant les EPF d’État, a affirmé son implication dans des projets respectueux des ressources et des hommes. Environ 300 personnes étaient réunies au centre des congrès de Metz pour réfléchir aux moyens à mettre en œuvre pour faire face aux nombreux défis des prochaines années : climatiques, démographiques, numériques, alimentaires, énergétiques et des mobilités, démocratiques et écologiques. Des changements devront être opérés, non sans transitions.
Les documents d’urbanisme sont pour les EPF au cœur de leurs différentes interventions, de maîtrise foncière, d’études ou de travaux de pré-aménagement. A mi-chemin entre le schéma porté par la Région (SRADDET) et les documents d’urbanisme communaux et intercommunaux, les SCoT (Schémas de Cohérence Territoriale) sont des outils de planification incontournables. Comme les autres documents d’urbanisme, les SCoT doivent prendre en compte à la fois les besoins de tous les habitants et les ressources du territoire. A l’appui des stratégies territoriales des SCoT, les EPF disposent de moyens d’agir avec la mise en place de stratégies et d’actions en recyclage foncier.
Lors de ces rencontres, il a été question de résilience territoriale, autrement dit de recherche d’équilibre dynamique entre des caractéristiques paradoxales et des processus contraires. Il s’agit de concilier au mieux les différents intérêts tout en répondant aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux dont la gestion économe de l’espace. L’idée n’est pas d’opérer des changements radicaux, mais de s’inscrire dans une transition, vers des projets plus respectueux des ressources et des hommes. Des principes que l’EPF Lorraine entend continuer à appliquer.
Pour plus d’information cliquez ici