COMMUNIQUE DE PRESSE DE SEPTEMBRE 2014
L’EPFL s’engage dans des projets plus respectueux de l’environnement en mettant en œuvre des procédés constructifs innovants et en se fixant des objectifs d’économie d’énergie.
Pour la reconversion de l’ancienne fabrique textile accueillant aujourd’hui la Nef des cultures et musiques actuelles à Saint-Dié-des-Vosges, l’EPFL, maître d’ouvrage des travaux de clos couvert et du parc urbain, et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, maître d’ouvrage des aménagements intérieurs, ont apporté une attention toute particulière au choix des matériaux qui se devaient d’être non polluants et durables. Menés dans le cadre de leur partenariat technique et financier, les travaux de réhabilitation ont également été guidés par des objectifs d’économie d’énergie avec la conception d’un système d’isolation extérieure et la pose de triples vitrages.
Le bâtiment de La Nef a obtenu le prix d’excellence du concours national des villes en 2013 et a été nominé pour le prix de l’innovation 2014. Les interventions de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et de l’EPFL sur ce site ont également été récompensées par le prix « Lorraine Qualité Environnement ». Monsieur Frédéric Marion, son président, était présent dans les locaux de l’EPFL le 5 septembre 2014 pour rencontrer et avoir un moment d’échanges avec les équipes qui ont contribué à la réalisation de ce projet (cf. photo).
A cette occasion, Monsieur Frédéric Marion a également pu découvrir les nouveaux bureaux de l’EPFL achevés en juin 2014. Ce bâtiment se veut remarquable de par les matériaux de construction respectueux de l’environnement et plusieurs choix de procédés constructifs innovants (notamment une isolation en fibre de bois et ouate de cellulose). La consommation moyenne de ce bâtiment devrait être inférieure à 20 kWh / m²/ an. Cette efficacité énergétique a été reconnue au niveau européen avec l’obtention d’une subvention de 574 000 €.