2017 – Destination principale des projets

Vous êtes ici : Accueil / 2017 – Destination principale des projets
EPFL-lot3-Cornimont_Jlv_05_1
Euville_Carrieres2
Metz_Amphitheatre
EPFL-lot3-Montiers-Sur-Saulx_Ecurey_06_1
Saint-Die-Des-Vosges_SiteGantois
Euville_Carrieres
Les dépenses d’activité sont majoritairement destinées à la création de logements puis au développement économique.

Dépenses d’activité par destinationExécuté (en M€)%
Activité opérationnelle41,1100
Logement21,251,6
Développement économique16,540,1
Protection face aux risques technologiques et naturels1,43,4
Préservation des espaces naturels et agricoles ; Gestion patrimoniale non conventionné y compris ZAE Velaine-en-Haye et Autres24,9

 Jarville-la-Malgrange - Pré Jean Fontenier - 54 © EPFL

Jarville-la-Malgrange - Pré Jean Fontenier - 54 © EPFL

Les destinations principales des actes d’acquisition signés sont les suivantes :

DestinationNombre d’actesMontant en M€
Total6713,4
Logement3510,4
Développement économique262,6
Autres60,4

La destination « logement » est ainsi très majoritaire dans l’intervention foncière de l’établissement. Parmi les acquisitions pour du logement, on notera celles de :
  • l’hôpital Saint-André à Metz où il est prévu que près de 120 logements sociaux soient créés,
  • le cœur de ville de Thionville avec une perspective d’une vingtaine de logements,
  • et une ancienne friche industrielle de 13 hectares à Rédange où près de 500 logements devraient être construits.
De manière générale, l’EPFL a contribué à la constitution d’un potentiel de :
  • 1 417 logements (en acquisition) dont 362 logements sociaux
  • 1 316 logements (en cession) dont 594 logements sociaux
 Waville - 1 rue de la Joyeuse - 57 © EPFL

Waville - 1 rue de la Joyeuse - 57 © EPFL

En association étroite avec la ville de Metz et Metz Métropole, l’État a mis en place depuis janvier 2015 un plan de sauvegarde en faveur du redressement de la copropriété Bernadette située à Metz Borny, sous administration provisoire depuis fin janvier 2014. Ce plan comporte trois volets et une quinzaine d’actions, dont la mise en place d’un portage immobilier ciblé par un ou plusieurs acteurs publics. Le bureau de l’EPFL du 27 octobre a approuvé le principe de l’intervention de l’établissement dans ce projet sous réserve de la signature d’une convention de portage foncier.
Sur les 95 sites de friches sur lesquels est intervenu l’EPFL en 2017, environ un tiers a pour principal projet la création de logements et un autre tiers l’implantation d’équipements structurants. Vient ensuite le développement économique. En termes de montants mobilisés, la répartition est quasiment identique.
 L′activité études et travaux par destination

L′activité études et travaux par destination

Parmi les interventions sur des sites destinés à accueillir des logements, on peut citer :
  • les travaux de déconstruction d’ateliers et de réhabilitation de la cheminée et de deux bâtiments attenants sur l’ancien site textile Victor Perrin à Uxegney où 70 logements sont prévus,
  • les travaux de déconstruction et de mesures conservatoires de l’ancienne caserne Desvallières à Metz avec 300 logements collectifs et individuels en perspective
  • et l’étude de la friche urbaine de la Rue Neuve à Longwy où 200 logements sont programmés.
En termes d’équipements structurants, les travaux réalisés sur l’ancien carreau de la mine de Droitaumont à Jarny ont abouti à l’inauguration le 16 septembre 2017 de la salle socio-culturelle Rachel Foglia.
Les travaux conduits dans le cadre de projets de développement économique sont particulièrement importants sur les sites de l’ancienne usine Kleber à Toul (réhabilitation, retrait de réseaux enterrés, nivellement et préverdissement) et de l’ancienne papeterie Lana à Docelles avec notamment la restauration des ouvrages hydrauliques.
 Jarny - Mine de Droitaumont - 54 © EPFL

Jarny - Mine de Droitaumont - 54 © EPFL

 Uxegney - Site Victor Perrin - 88 © EPFL

Uxegney - Site Victor Perrin - 88 © EPFL